Même si nous aimerions croire qu’Hollywood est fait de luxe et de glamour, tourner des films n’est pas toujours facile ou amusant. Derrière certaines des scènes les plus célèbres, légendaires et emblématiques du cinéma, il y a des moments de tension, de bagarres et même de douleurs physiques que différents acteurs et actrices ont dû traverser.

Si vous ne nous croyez pas, nous vous parlerons un peu de ces six célébrités qui, lors des enregistrements et de la production de certains des films les plus emblématiques du cinéma, ont dû endurer des cris, des mauvais traitements, des abus et plus de 100 plans de la même scène. pour obtenir une performance parfaite.

1. Léa Seydoux

Léa Seydoux

La vie d’Adèle est l’un des films les mieux reconnus par la critique, mais dans différentes interviews, l’actrice française et sa co-vedette, Adèle Exarchopoulos, ont déclaré que le réalisateur Abdellatif Kechiche les a forcés à tourner des scènes intimes pendant plus de 10 jours, encore et encore, jusqu’à obtenir des prises de vue exactes.

2. Shelley Duvall

Shelley duval

Du premier jour de production aux enregistrements de L’éclat, Stanley Kubrick a commencé à lui crier dessus, la traitant mal et même l’isolant du reste de ses pairs pour qu’elle se sente comme son personnage. La scène tristement célèbre avec la batte de baseball a été enregistrée plus de 127 fois avant que Kubrick ne réussisse à la faire pleurer et crier.

3. Lily Tomlin

lys tomlin

Lors des enregistrements de Je coeur Huckabees, le réalisateur David O. Russell a commencé à l’attaquer lorsqu’elle a déclaré qu’elle avait du mal à comprendre son personnage et comment l’interpréter. L’agression de Russell a été filmée, démontrant le mauvais caractère du réalisateur.

4. Martin Sheen

Martin Sheen

Il a souffert de crises d’angoisse et de dépressions mentales en essayant de filmer les scènes difficiles de Apocalypse maintenant dans la jungle. Les niveaux de stress étaient tels que l’acteur a souffert d’une crise cardiaque. Cependant, le film a réussi à être un succès et l’un des meilleurs de Sheen.

5. Ellen Burstyn

Ellen burstyn

Elle a joué la mère de la fille possédée dans L’Exorciste. Pour l’une des scènes dans laquelle elle est poussée par une force démoniaque, l’actrice a dû attacher un câble à sa taille. Cependant, en une seule prise, la force avec laquelle elle a été projetée était trop forte, lui causant des maux de dos pendant de nombreuses années.

6. Amy Adams

Amy Adams

David O. Russell n’est pas toujours très gentil quand il s’agit de diriger les acteurs avec qui il travaille. Dans le cas d’Adams, pendant qu’ils tournaient le film de agitation américaine, le réalisateur la maltraitait constamment au point de la faire pleurer et d’en tirer l’émotion nécessaire.