Amsterdam, capitale des Pays-Bas, offre une nouvelle option touristique: épouser un résident pour une journée. Cette idée est née de la nécessité de promouvoir tourisme responsable, puisque chaque année, la ville reçoit environ 17 millions d’étrangers et tous se rassemblent dans les mêmes zones.

Dans cette activité organisée par Le guide peu touristique d'Amsterdam et Mer et marche, un habitant et un visiteur peuvent célébrer un mariage symbolique (c’est-à-dire qu’il n’est pas officiel) qui dure environ une demi-heure, au cours duquel ils porteront des vêtements selon le moment, échangeront des bagues et prononceront leurs vœux. Ensuite, ils visiteront les lieux moins connus de la ville, mais tout aussi attrayants que le centre, lors d'une «lune de miel».

Fille avec bouquet de fleurs devant la rivière Amstel à Amsterdam

En plus de visiter des lieux inconnus, le couple peut également participer à des activités caritatives telles que soutenir des centres de réfugiés ou nettoyer des panneaux solaires afin qu'ils ne soient plus de simples spectateurs, mais qu'ils deviennent des agents de changement et contribuent à inverser les effets négatifs du tourisme. massive.

Ellen van Loon, partenaire du bureau d'architectes néerlandais OMA, impliquée dans l'adaptation de la ville pour l'avenir, reconnaît le côté positif du tourisme puisqu'il génère un chiffre d'affaires de 82 milliards d'euros. Mais il sait également que le grand afflux de personnes "vole l'âme de la ville" et agace les habitants. «Les touristes aiment tellement Amsterdam que trop de gens viennent», a déclaré Van Loon. Donc, des campagnes comme Épouser un amsterdanés Ils cherchent à gérer les destinations touristiques de la capitale.